Ce mercredi, le groupe folklorique « Illmattà Pàrlà » a fait le spectacle à la Maison Steinel, une des structures d’accueil de jour d’APAMAD. Des enfants, des adultes et un accordéoniste en costumes alsaciens ont ainsi réjouit les personnes dépendantes ou désorientées de l’accueil de jour de Mulhouse.


Sans Ecran Comparer Camera Fil Recul Offres 81 De 45jq3LAR

Les danses et les mélodies alsaciennes sont bien sûr un divertissement sympathique pour les personnes âgées, mais c’est aussi un moyen de communication, un instant pour ressentir des émotions quelques fois oubliées, une stimulation visuelle et sonore qui sort du quotidien. Des yeux qui brillent, des sourires, de l’interaction dans le groupe : voilà une animation réussie ! En fin de prestation, les spectateurs ont offert à la troupe de petits présents qu’ils ont eux-mêmes fabriqués et tous se sont retrouvés autour d’un goûter.

Alzheimer : d’autres moyens d’expression sont nécessaires

« Un accueil de jour, c’est une structure qui accueille, pour la journée, 12 à 15 personnes dépendantes, atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. Des animateurs proposent alors diverses activités pour stimuler les sens, la mémoire, la gestuelle… » : explique Nathalie Balp, responsable adjointe des accueils de jour d’APAMAD. Parce que la communication par la parole est de plus en plus difficile quand on est atteint de troubles physiques ou de la mémoire, il faut trouver d’autres moyens d’expression, et c’est ce que propose APAMAD via ses différentes structures d’accueil de jour. « Nous nous attachons à valoriser les personnes dépendantes le plus possible. Cela peut passer par des ateliers de cuisine, bricolage, couture, peinture, musique… nous avons même mis en place des ateliers avec de petits animaux. Les bénéfices des différentes activités sur les personnes sont visibles. » précise Nathalie Balp.

K Performance Air Replacement High Filter Mgiwp7od amp;n 33 Dauerhafte 2042 6g7yYfb

Un répit pour la famille

Ce concept permet aux personnes dépendantes de côtoyer, le temps d’une journée dans la semaine, un environnement différent, avec d’autres stimulations. Régine Louis, coordinatrice de l’accueil de jour de Mulhouse souligne que « c’est aussi un temps de répit pour les aidants familiaux, qui se sentent parfois démunis ou épuisés face à la dépendance de leur parent. » Dans ses différentes structures, APAMAD a accueilli en 2010, 460 personnes dépendantes.

L’association Apamad (Association Pour l’Accompagnement et le Maintien A Domicile) gère des accueils de jour à Mulhouse, Colmar, Saint-Louis, Cernay, Thann, Masevaux et Oderen.

Plus d’infos sur les accueils de jour.

Contacter un accueil de jour APAMAD.